KIM

Le Pescet - 24560 ColombierBILLEtTERIE

CONCERT FOLK / POP

Kim, de son vrai nom Kim Stanislas Giani, est un chanteur et multi-instrumentiste français.

En 1994, il enregistre son premier 45 tours à l'âge de 16 ans. Puis en 1996, il sort son premier album, Our Dolly Lady Lane In Mk Land, dans lequel il joue d'une quinzaine d'instruments.

En 2005, il enregistre son propre album, Kim is dead, avec l'aide de ses amis Herman Dune, Calc, The Film, Aspo, Cocktail Bananas et autres. Le groupe Dionysos l'invite alors à ouvrir pour quelques dates de leur tournée, durant un an, l'amenant à jouer au Zénith et à l'Olympia de Paris.

En 2008, Kim s'installe à Paris et sort son 17e album, Don Lee Doo. Olivia Ruiz l'invite à jouer de l'omnichord sur son album Miss Météores et sur son single Elle Panique qui devient numéro un des ventes en France en 2009.

En 2009, Kim rencontre la pianiste chanteuse Cléa Vincent. Les deux décident d'écrire ensemble deux chansons. L'une d'elles, Happée coulée sera reprise dans le premier album de la chanteuse Luce. Au même moment Kim Giani coécrit Off the wall de Yuksek pour le nouvel album de ce dernier. Kim y chante également le refrain, joue la guitare et l'omnichord.

En 2009, il publie l'album Mary Lee Doo.En 2011, Kim publie un album pop Radio Lee Doo.En avril 2012, pour la tournée unique en France de Daniel Johnston, Kim l'accompagne en tant que guitariste et batteur. La même année, il publie l'album And Then We Take Another Road.

En 2013, KIM réalise le mini album Fais moi mal, Boris ! de Carmen Maria Vega, joue tous les instruments et arrange le répertoire scénique de la tournée du même nom.
Chaque lundi de 2013, il publie un morceau inédit sur internet qu'il regroupe en fin d'année dans le triple album Dreamarama.

En 2014, il écrit la musique du premier single de Mathias Malzieu autour de ses lectures musicales et intègre la troupe du spectacle Mistinguett comme musicien. Il sort aussi l'album LOST MAMBOS, LOFI’S ANTHECHRIST MASSACRE AND BLUES DE GEEK. Un autre album sort cette année là Ballads, ou Kim est accompagné d’artistes comme Paulette Wright, Mathias Malzieu, Baptiste W Hamon, Batist, ou Cléa Vincent.

En 2015, il publie Banjo Tape, distribué uniquement en cassette et numérique où il chante et s'accompagne uniquement d'un banjo, mais aussi Kim sing the blues, un album de reprises Blues.

En 2017, il écrit un seul-en-scène La musique, tout ça, tout ça où il interprète Euterpe, qui conte l'histoire de la musique au plus jeunes. Il publie, cette même année son 32e album, intitulé Blues de Geek Manifesto.

En 2020, il enregistre et publie un disque piano-voix avec Cléa Vincent Les sessions du Carreau capturées par Cléa Vincent enregistré au Carreau du Temple à Paris.

En 2021 KIM lance une série d’albums sur mesure, chantés joués enregistrés et décorés sur mesure en vinyle pour un seul auditeur à la fois. Chaque commanditaire reçoit un album à un seul exemplaire joué et enregistré pour elle ou lui, tel un concert sans public gravé dans le vinyle. A ce jour il a déjà enregistré une quarantaine de ces disques uniques et totalement introuvables.